Résumé 2016, en route vers 2017

2016 est terminé, on peut maintenant regarder vers 2017!

2016 avait débuté un peu tout croche et il m’a offert quelques épisodes de ralentissement, mais au final les statistiques auront eu une amélioration marquée par rapport à 2015 :

Année Nbr. de sorties Nbr. de km Km/sortie Half Full
2014 88 510 5.80 1 0
2015 98 812 8.29 7 0
2016 122 1046 8.57 7 1

– 24% plus de sorties;
– 29% plus de km;
– 3% plus de km par sortie.

2016 aura aussi marqué un retour sur les défis. Après une année 2015 complètement off, je suis allé me chronométrer sur demi-marathon à deux reprises (Tour du Cap et Rimouski) ainsi que sur la mythique distance du marathon à Philadelphie. Ou bien ma montre calcule mal les distances ou bien je gère mal le stress de compétition, mais ça été trois flops 😉

Que me réserve 2017 maintenant?

La liste des projets s’allonge! Le dos semble tenir le coup pour ce qui est du froid, mais les dernières sorties sur la neige n’aident clairement pas. Lorsque mes rénovations de sous-sol seront assez avancées, j’irai donc déménager le tapis roulant de mon amie Sabrina dans un endroit où il servira un peu plus 😉 Avec ça, je devrais donc être en mesure de m’entretenir un fond en attendant la fonte des neiges et ça sera plus facile de travailler en intervalles. Sinon, le planning serait :

– 23 avril : Demi Banque Scotia de Montréal;
– 7 mai : Demi Oasis de Lévis;
– 28 mai : Demi Banque Scotia d’Ottawa;
– 17 juin : Demi Tour du Cap (la revanche!);
… pause et training de trail…
– 9 septembre : UTHC 28 km (1ère compé de trail!);
– 1 octobre : Demi SFL de Rimouski (autre revanche!);
– 22 octobre : Scotiabank Toronto Waterfront Marathon.

Pour Montréal et Ottawa, si j’ai des âmes charitables pour un hébergement, ça serait bien gentil (message aucunement subtile 😉 )! Et pour l’UTHC, si une gang du 28 km ou du 64 km veut se joindre à moi pour une chambre ou un chalet, ne vous gênez pas! Évidemment, toute offre d’accompagnement pour du covoiturage et/ou du cheerleading est la bienvenue 🙂

On me dit souvent que j’ai une tête de cochon et les deux demis de 2016 ont tellement mal été que je me refuse à croire que les parcours m’ont battu. Rimouski s’inscrirait aussi comme dernière grosse sortie avant le taper pour Toronto.

D’ailleurs, pourquoi Toronto? Pourquoi ne pas essayer de me venger de Philadelphie? Eh bien c’est assez simple. Money talks! Le Toronto Waterfront est aussi l’un des meilleurs endroits au pays pour réaliser un temps, alors j’espère qu’avec mon bagage je serai capable d’ajuster les 1000 petites choses pour faire mieux qu’à Philly! Il va falloir en tout cas, j’aurai 1 mois en moins pour me préparer!

Avec tous ces projets et juste 365 jours, on peut dire que je serai un peu à la course en 2017 😉

Bonne année!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s