En route vers… Philly?

Voilà, je viens de me commettre. Un peu sur un coup de tête, mais avec la conscience que j’en ai les capacités, j’ai acheté le billet. Le dimanche 20 novembre prochain, j’irai rejoindre quelques milliers de coureurs sur la ligne de départ du marathon de Philadelphie!

Pourquoi Philadelphie et pas Québec ou n’importe où de plus proche? Tout est une question d’entraînement. Pour l’instant, j’ai repris l’entraînement en fonction d’arriver au demi-marathon juste à temps pour le Tour du Cap Tourmente. Si je continue de suivre mon programme au-delà de cette course, je devrais atteindre les 42,2 km en même temps que je vais nager 100 pieds sous l’eau au large des côtes thaïlandaises. Je me suis donc dit que j’allais profiter de quelques semaines plus reposantes avec moins de millage avant d’entreprendre le dernier droit de 2 mois. J’ai regardé le marathon de Rimouski, mais je ne croirais pas être prêt en 2-3 semaines après le voyage. Alors au diable la dépense et le taux de change! Après tout, c’est Philly 😉

Certains coureurs m’ont aussi conseillé les marathons d’Ottawa et de Philadelphie comme première fois. Ils sont supposément bien plaisants à courir et du plaisir, j’en aurai besoin! Car comme disait l’autre :

“Life’s not about how hard of a hit you can give… it’s about how many you can take, and still keep moving forward.”
― Sylvester Stallone, Rocky Balboa

Rocky

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s